Mode éthique : 4 looks seconde main

Hello !

Les beaux jours arrivent enfin ! Je suis happyyy 😀 Il est temps de ressortir les jupes, les chemises, les blouses et les pantalons plus légers. Et enfin, planquer son manteau d’hiver  au fond de son dressing. Pas que je ne l’aime pas ma parka Hoodlamb haha, mais sortir sans grosse veste ça fait tout simplement plaisir !

Du coup, aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous mes trouvailles seconde main qui m’ont permis de compléter ma garde-robe printemps/été. Honnêtement, il y a encore quelques années je n’étais pas trop fan des vêtements de seconde main. Je trouvais ça sale et la plupart du temps beaucoup trop vintage à mon goût. Il y a des gens qui arrivent s’habiller qu’avec des pièces 100% vintage et ça leur va hyper bien, moi je trouve que je ressemble à une mamie si je porte ce genre de choses. 😀 Mais depuis que j’ai commencé à m’habiller éthique, j’ai appris à apprécier la valeur des vêtements d’occasion. Pourquoi acheter un vêtement neuf, alors que tout ce dont on a besoin ou presque a déjà été produit ?

Ces dernières années, la seconde main a été rendue « sexy » et cool, notamment avec l’essor des réseaux sociaux et nouvelles technologies (on peut le constater au nombre croissant de vide-dressings en ligne). De nouveaux concepts sont apparus à Bruxelles et ailleurs (Coucou, Hylla Penderie, Tale Me) qui ont amené notre consommation des vêtements à un autre niveau. Les friperies fonctionnent aujourd’hui mieux que jamais. Et heureusement, car dans le contexte actuel, la seconde main est devenue une nécessité. Bon pour le budget et pour la planète !

Voilà ce que j’ai trouvé en seconde main : une veste, 2 chemises, 2 t-shirts, 3 pantalons. Ainsi, j’ai pu créer 4 looks 100% seconde main, à l’exception des sacs et des chaussures.

Mon style commence à s’affirmer de plus en plus, il est très casual parce que ce que je recherche avant tout c’est le confort. 😀

Look #1

DSC_2797

Une simple parka légère  à capuche est un must-have dans toute garde-robe ! J’ai eu la chance de trouver celle-ci de la marque Pull & Bear lors d’un vide-dressing à la Tricoterie. J’ai eu un gros coup de coeur pour cette chemise à carreaux trouvée aux Petits Riens (Chaussée de Wavre). Le t-shirt vient d’un Kringwinkel (les Petits Riens de Flandre). Et ma dernière acquisition, ce pantalon en coton/modal/polyamide de la marque Marco Polo. Hyper doux et hyper confortable, il ressemble un peu à un legging.

Et je porte mes Veja d’amour offertes par mon copain pour mon anniversaire. ♥

DSC_2804 copie

Prix  

  • T-shirt  : 2,50 €
  • Pantalon : 3 €
  • Chemise : 2,50 €
  • Veste : 5 €

Look #2

DSC_2846

J’avais trouvé cette chemise chez Pool, un super concept bruxellois dont je vous ai déjà parlé ici. Ce t-shirt Bellerose 100% lin a été acheté lors d’un vide-dressing The Brussels Dressing Room.  Le pantalon est le même que plus haut.

Je porte également un sac Matt & Nat et les baskets véganes Veja.

Prix  

  • T-shirt  : 7 €
  • Pantalon : 3 €
  • Chemise : 15 €

Look #3

DSC_2885 copie

J’avais craqué sur ce pantalon à motif rouge et bleu foncé de la marque Kookaï trouvé aux Petits Riens (Uccle, Xavier de Bue). Il est parfait pour les journées ensoleillées, car assez fin. Le t-shirt gris est le même que plus haut.

Je porte également des baskets véganes Esprit et un sac Matt & Nat.

Prix  

  • T-shirt  : 2,50 €
  • Pantalon : 5 €

Look #4

DSC_2902

J’avais acheté ce pantalon gris Marks & Spencer aussi lors d’un vide-dressing à la Tricoterie. Le t-shirt bordeaux en lin est le même que plus haut 🙂 .

Je porte également un sac Matt & Nat et les baskets véganes Veja.

Prix

  • T-shirt  : 7 €
  • Pantalon : 5 €

Conseils pour acheter en seconde main

  • Privilégiez les matières naturelles et la qualité, tout simplement pour faire durer les vêtements plus longtemps. Évitez l’acrylique, le 100% polyester et les marques comme Primark. J’avais acheté un gilet en acrylique en seconde main, après quelques lavages il ne ressemblait plus à rien…
  • Évitez d’acheter des vêtements trop abîmés ou cassés. Par contre un petit trou est facilement réparable.
  • Choisissez plutôt des basiques et des coupes intemporelles.

  • Achetez uniquement ce dont vous êtes certains de vouloir porter à long terme. En accord avec les couleurs que vous aimez et qui vous vont bien. J’avais acheté un haut bleu que j’ai dû mettre 3 fois, parce que le bleu ce n’est pas vraiment ma couleur, sauf pour les jeans.

Bonus : 30 boutiques de seconde main à découvrir à Bruxelles et dans toute la Belgique. 

Pour aller plus loin : 10 conseils pour s’habiller éthique.

Voilà pour mes looks seconde main. Vous en pensez quoi ? Et vous, êtes-vous aussi accros aux vide-dressings et friperies ? 😀

PS Toujours en train de tester un nouveau filtre pour mes photos, vous aimez ? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ↓.

⋅ Elena ⋅

5 réponses à “Mode éthique : 4 looks seconde main

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s